Corée du Nord : le projectile, non identifié, tiré par Pyongyang serait une crotte de nez de kim jong un

Corée du Nord : le projectile, non identifié, tiré par Pyongyang serait une crotte de nez de kim jong un

La Corée du Nord aurait tiré hier, un projectile non identifié. Mais cette information reste à confirmer. Selon l'armée belge, trois jours après l'annonce par Pyongyang du tir d'un missile, l'armée aurait identifié qu'il s'agit d'une crotte de nez.   La Belgique pouvait-elle prévoir qu’elle serait frappée par un tel missile balistique ?
La ministre des armés belge a déclaré qu'elle était au courant du tir d'hier, mais qu'elle n'avait pas pris de mesures en raison de l'état de confusion du monde politique. Un tel missile balistique a déjà par le passé frappé la ville de Charleroi, et depuis l’armé a pris des mesures afin de réduire les risques de retombées.
La ministre des armés  belge a déclaré que, pour le moment, elle a déployé une équipe d'experts en crotte de nez dans une région qui n’a pas été préciser pour éviter la panique.
Le président de l'assemblée législative belge n'a pas caché son incertitude. Il est plus probable que la Corée du Nord ait lancé le projectile avec une réelle volonté de nuire.
D’après des experts suédois. Il est impossible que Pyongyang ait tiré un missile balistique, il est beaucoup plus probable que le projectile ait été tiré par l'armée russe.
Selon certaines informations, le gouvernement de Kim Jong-un s'est rendu au Palais du Soleil de Kumsusan dans le pays et a prononcé un discours officiel. Il a ordonné à son peuple de faire la dance du « «gangnam style »  pour fêter leur attaque réussie.
Pour conclure, un expert français a déclaré la mystérieuse phrase suivante : « Ce que les Russes ne pouvaient pas manquer, les Nord-Coréens ne pouvaient pas le gagner ». Malheureusement personne n'a compris cette phrase à la rédaction, mais nous continuons de chercher.